Cheveux: ces soins qui défient le temps

Cheveux soins

Comme notre peau, nos cheveux subissent aussi le passage des années. Plus cassants, plus fragiles et plus ternes, ils vieillissent et subissent d’autant plus les agressions quotidiennes du froid et des UV. Alors, comme on prévient l’apparition de nos rides, on bichonne nos cheveux pour qu’ils soient en beaux et en santé, quel que soit notre âge.

Comment et pourquoi nos cheveux vieillissent-ils?

Avec le temps, ils deviennent plus ternes, rêches, poreux, ils s’affinent et perdent de leur substance. La raison? Les modifications hormonales qui fragilisent les cheveux et favorisent leur chute. Un autre type de vieillissement que subit notre crinière est de type mécanique. En effet, les brossages trop énergiques, les colorations à répétition, les UV et la pollution font, tout comme pour notre peau, prendre un coup de vieux à nos cheveux.

Les cheveux blancs

Ils apparaissent lorsque les mélanocytes arrêtent de produire de la mélanine, ce pigment brun qui teinte notre peau et nos cheveux. Ce processus est malheureusement irréversible. Les solutions? Soit opter pour une coloration à la maison, soit accepter ses cheveux blancs. Éclaircir ou parsemer sa crinière de quelques mèches blondes peut être une façon astucieuse de les camoufler sans avoir l’éternel problème de la repousse des racines. Pour celles qui souhaitent assumer leurs cheveux gris, on veille à bien utiliser un soin déjaunissant pour raviver l’éclat de sa crinière poivre et sel.

La chute des cheveux

La perte de cheveux est en nette augmentation dès 40 ans. Pour remédier à cette chute, souvent due aux fluctuations hormonales, il existe différents types de lotions et de sérums anti-chute. Pas de remède miracle cependant, car ces soins ne font pas repousser les cheveux, ils irriguent, stimulent les follicules pileux et favorisent l’ancrage de la racine sur le cuir chevelu. Un bon moyen de ralentir voir d’arrêter une éventuelle hécatombe capillaire.

Les shampooings anti-âge, à quoi ça sert?

Fragilisés par l’âge, les cheveux sont par conséquent moins résistants aux agressions extérieures. Les shampooings dits «anti-âge» renferment nutriments, protéines, acides gras et agents densifiants qui vont combler les carences, cimenter les écailles du cheveu et relipider leur surface pour les rendre souples et brillants.